robe

La Robe de Mariée - 5 La Robe en Tissu

Une fois que le tissu est choisi et acheté, je peux tailler la robe. C'est toujours un moment émouvant, et un peu stressant, surtout si le tissu coûte cher!

Je commence par découdre complètement la toile, puis un coup de fer, et enfin je "règle" ma toile, autrement dit, je rectifie les lignes de coutures pour qu'elles aient bien la même taille, et qu'elles soient bien en face. Pas toujours évident, mais on y arrive!

Ensuite je passe un bon coup de fer sur le tissu. C'est indispensable : les fabricants de tissu recouvent leurs produits d'un "apprêt" qui les lisse et les durcit un peu, pour qu'ils s'enroulent facilement. L'apprêt se dissout à la vapeur, donc un bon coup de fer se charge de l'enlever!

Arrive enfin la partie stressante : la coupe du tissu. Comme avec un patron du commerce, je place ma toile sur le tissu, j'épingle et je taille. Je ne repasse pas avant d'avoir fait un nouvel essayage, pour ne pas marquer le tissu. On sait jamais, il pourrait y avoir encore des retouches!

Anaïs soie

Anaïs soie dos  détail noeud  détail dos

Je finis la majorité des détails, mais je laisse toujours le dos à terminer en dernier... on sait jamais!

Le noeud est donc resté depuis les essayages de la toile, mais il est désormais en satin et en organza. Il sera fini pour le prochain essayage!

La Robe de Mariée - 3 Le Premier Essayage

Le troisième rendez-vous avec la Mariée est l'occasion d'essayer sa robe pour la première fois.

Travaillant "à façon", je ne fais jamais essayer tout de suite la robe dans son tissu définitif. Ça serait trop risqué s'il a des retouches (racheter 5m de soie à mes frais?). Donc je taille une toile de robe, identique au croquis, dans un tissu approximativement du même poids et du même tombé que le tissu final, à laquelle je vais pouvoir apporter toutes les modifications que je veux.

Anaïs essayage 1.jpgIci, est telle que je l'avais dessinée. J'ai mis des épingles un peu partout pour l'ajuster, j'ai même fait des découpes pour que le tissu ne bride pas, et pour que le dos corresponde à ce que la Mariée voulait.

Anaïs essayage 2Et puis une fois que la robe est essayée, on s'aperçoit parfois que certains détails ne vont pas. Au départ, sur le croquis, on voit qu'il y a un ruban de dentelle sur l'encolure, qui est assorti à la dentelle qui bordera le voile. Mais la Mariée a une autre idée:

Anaïs essayage 3  Anaïs essayage 4  Anaïs essayage 5

un ruban attaché à l'épaule droite. J'ai donc trouvé un morceau de tissu qui traînait par-là (un morceau de sari!) pour figurer le ruban. Une idée qui ravit la Mariée! Maintenant il va falloir trouver dans quel tissu on va faire ce ruban!