Le cas de la robe de belle-mère de Mme S.

Madame S. marie sa fille le 23 juillet. Je suis donc chargée de lui faire une belle robe  et veste assortie dans une magnifique soie bleue. Que je découpe avec soin, et que je commence à coudre, avec grand plaisir! et ça rend bien!

 

 

 

 

 

 

 

Et puis voilà ce que je découvre en arrivant au milieu devant: réaction: AAAAAAAAAAAAAAAAAAA

 

 

 

 

 

(pour ceux qui ne verraient pas bien: une belle décoloration sur le pli du tissu, en plein milieu du devant!)

 

 

Mme S. et moi-même prenons donc le chemin du magasin de tissu (un des plus chers de Bordeaux), où les vendeuses, charmantes, remplacent le tissu (4m de soie sauvage), la doublure de la veste (1,50m de pongée de soie) et offrent en plus la fermeture éclair. Un très beau geste commercial!

Du coup, on fera la robe et la veste en soie sauvage d'une toute autre couleur:

Mariage

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×